Blog

Qui suis-je ?

April 19, 2019

Je suis un de nos 5 organes des sens,

Tous les 30 jours je me fais neuve,

Quand je suis émotive j'ai souvent tendance à rougir,

Je suis ton enveloppe, je te rends unique et je suis le miroir de ton âme,

Je peux changer de couleur selon les saisons,

J'aime me faire chouchouter et j'adore les papouilles.

 

Se sentir bien dans sa peau, offrir son visage au souffle du vent par ce début de Printemps !

 

Bienvenue sur mon blog Natur'Ô Coeur de Soi !

 

Le printemps est de retour avec ce beau soleil, de quoi commencer à flemmarder et faire le plein de vitamine D !

 

Et qui dit Printemps dit nettoyage saisonnier ! Et oui notre corps à besoin aussi d'être nettoyé !

 

Je vais vous parler aujourd'hui d'un organe à part entière qui vous enveloppe et vous rend unique, 

 

La Peau

 

 

 

Si je vous dis émonctoire ?

 

En naturopathie, la peau est considérée comme un émonctoire tout comme les reins, les poumons, le foie et l'intestin.

Ce sont des organes permettant d’éliminer les déchets et toxines en les acheminant vers l'extérieur de votre corps.

 

La peau a 2 mécanismes d’évacuation des déchets :

 

- Via les glandes sudoripares : élimination des eaux usées et des déchets cristalloïdes à travers la transpiration

- Via les glandes sébacées : élimination des mucosités ou colles (déchets colloïdes) à travers le sébum

 

Je sais que vous êtes curieux, mais je ne vais pas aller plus loin dans mes explications concernant les émonctoires, un peu de suspense et rendez vous dans un prochain article !

 

Vous avez envie de retrouver un teint lumineux et frais, une peau souple et douce, alors cet article est fait pour vous !

 

Vous vous préoccupez de votre peau et entre autre de vos petites rides, de vos petits et/ou gros boutons qui n'arrivent jamais au bon moment, de vos petites taches pigmentaires, de vos vergetures ou bien de votre meilleure amie la cellulite et oui votre peau s'exprime et à beaucoup de choses à vous dire...

 

Un des remèdes pour la chouchouter est de bien sûr la protéger, oui, MAIS attention à ce que vous mettez sur votre épiderme! Je vous donnerais des conseils par la suite pour en prendre soin.

 

La peau subit beaucoup d'agressions endogènes et exogènes et nous avons tendance à oublier réellement les pouvoirs extraordinaires de cette alliée qui nous protège et nous enveloppe de la tête aux pieds.

 

Voici un petit article qui va vous éclaircir le teint et les idées !

 

 

Le saviez-vous ?

 

Dans 1 cm2 de peau se trouve environ 70 cm de vaisseaux sanguins, 55 cm de fibres nerveuses, 230 récepteurs sensoriels, 15 glandes sébacées, 100 à 700 glandes sudoripares selon les régions de votre corps !

Vous ne pensiez pas qu'elle pouvait regorger d'autant de trésors et bien si, mais restez encore un petit peu à me lire vous allez apprendre encore beaucoup de choses sur votre meilleure alliée !

 

Votre peau est le système le plus étendu et le plus lourd de votre corps.

 

Elle assure :

  • Votre protection,

  • Votre thermorégulation,

  • Votre fonction sensorielle (toucher) et émotionnelle,

  • L'élimination de vos déchets,

  • L'absorption, la cicatrisation,

  • La fonction métabolique,

  • La réparation de votre barrière cutanée et l'hydratation via le film hydrolipidique.

 

Un peu de physiologie pour mieux la comprendre...

 

Cette enveloppe se compose de 3 couches, une couche superficielle, l'épiderme qui est la principale structure protectrice du corps qui se renouvelle en permanence d’où la desquamation (cellules mortes) et permet d'éliminer les germes microbiens présents grâce à sa protection immunitaire constituée de 4 types de cellules.

Notre épiderme est recouvert d'un mélange d'eau et de lipides constituant le film hydrolipidique de surface dont le PH est acide.

 

La surface cutanée est colonisée par des micro-organismes qui composent la flore cutanée. Elle contient également des orifices pilo-sébacés d'où émergent nos petits poils et par où s'écoulent le sébum. Enfin, nous avons également des orifices d'excrétion de la sueur qui s'écoulent des pores.

 

 

Partons à la rencontre de l'épiderme

 

L'épiderme est constitué de plusieurs populations cellulaires entre autres les kératinocytes qui représentent 90 % des cellules de l'épiderme et dont la fonction est de fabriquer des protéines très résistantes, nommées kératines.

 

Nous avons d'autres cellules comme les mélanocytes qui comme vous le savez assurent la couleur de votre peau, de vos cheveux et vos poils par ce fameux pigment la mélanine via des ramifications permettant de transmettre cette mélanine aux kératinocytes. Plus les kératinocytes sont chargées en mélanine plus la peau apparaîtra foncée.

Cette mélanine joue aussi un rôle photo protectrice très importante, car elle permet de filtrer le rayonnement UV et de protéger des effets carcinogènes et neutralise les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

 

Petit aparté sur les taches pigmentaires pour mieux les comprendre ... Il s'agit en fait des séquelles localisées qui résultent d'un déséquilibre de la production de mélanine que les cellules de la peau sont incapables de réparer.

Cette production de mélanine est régulée par un mécanisme hormonal complexe, qui est très sensible au stress, à certains médicaments, à l'utilisation de parfum et à tout ce qui peut provoquer un déséquilibre endocrinien comme certaines crèmes et cosmétiques par exemple.

 

Sans oublier les facteurs environnementaux ou exogènes, en premier lieu, les rayons solaires et la pollution.

Ces taches prédominent par conséquent, sur les zones exposées : le visage, le décolleté, les avant-bras et les mains. Les taches pigmentaires peuvent être superficielles en se limitant à l'épiderme, d'autres sont plus profondes puisqu'elles sont ancrées dans le derme. Ces dernières sont plus difficiles à faire disparaître.

 

Les macrophagocites ou cellules de Langerhans sont des cellules mobiles qui se déplacent entre le derme et l'épiderme mais nous en retrouvons également dans nos follicules pilaires, nos glandes sébacées, nos glandes sudoripares, notre muqueuse buccale et en petite quantité aussi dans le derme.

Les macrophagocites ont un rôle de protection, car elles sont capables de phagocyter (manger) des particules étrangères telles que les virus, elles jouent un rôle dans les phénomènes immunitaires de l'épiderme, notamment en stimulant la production de certains lymphocytes ( globules blancs).

 

 

Je vais être plus rapide pour vous expliquer la particularité de cette dernière espèce de cellule que l'on appelle les cellules de Merkel.

Pour faire court, elles sont présentes dans la peau glabre ( partie sans poils), au niveau du nez, des lèvres et des régions génitales. Elles jouent un rôle de récepteur sensoriel du toucher.

 

Ces diverses variétés cellulaires vivent en symbiose ( fusion) pour faire de l'épiderme un formidable organe de défense.

 

Pour dissocier l'épiderme et le derme nous avons une petite zone d'adhésion qui contient l'élastine et le collagène responsable de la fermeté de notre peau.

 

Parlons maintenant du Derme

 

C'est un tissu de soutien et de nutrition de l'épiderme grâce à sa très riche vascularisation ( l'épiderme en est dépourvu).

 

Le derme est compressible et élastique, il renferme également les récepteurs du sens du toucher et les annexes cutanées.

Cette vascularisation cutanée à un rôle dans la thermorégulation du corps et dans l'équilibre de la tension artérielle, elle joue un rôle de nutrition des follicules pilo-sébacés, des glandes sudoripares, de l'hypoderme, de derme et de l'épiderme.

Elle joue également un rôle d'élimination des déchets ( toxines, acides..) et bien sûr un rôle de défense, la peau utilise son système vasculaire contre les différents types d'agression.

 

Le derme se compose de deux parties, une couche superficielle très vascularisée comprenant artérioles, veinules, capillaires lymphatiques, terminaisons nerveuses... ainsi que les fibres d'élastines et de collagènes.

 

A partir de 25 ans et selon notre hygiène de vie, la production d'élastine et de collagène baisse de façon progressive et les signes les plus visibles extérieurement sont l’apparition des ridules et des rides sur le visage, le cou et le buste. De plus le travail lymphatique par les capillaires se fait moins bien.

 

Au fil des années, ce relâchement cutané ne cesse de s’accélérer et de s’étendre sur l’ensemble du corps. Bon, je ne suis pas sympa de vous dire ça mais pas de panique il y a beaucoup de solutions pour ralentir ce processus de vieillissement.

 

La deuxième partie du derme regroupe les glandes sébacées (gras), les glandes sudoripares (sueur) et les follicules pilaires (poils).

 

J’espère que je ne vous perds pas car nous allons parler de cette dernière couche qui est l'hypoderme.

 

 

Si je vous dis cellulite ça vous parle ?

 

Le petit dernier l'hypoderme

 

L'hypoderme est un tissu adipeux (graisseux) dont l'épaisseur est variable. C'est un tissu sous cutané rattaché au derme par les fibres de collagènes et d'élastines.

 

L’hypoderme a plusieurs rôles :

- Il aide à la régulation thermique de notre corps puisqu’il nous protège contre le froid

- Il nous protège des coups et absorbe les chocs corporels

- Il permet de stocker et libérer les lipides via les adipocytes gérant ainsi les réserves énergétiques

 

Tenez-vous bien l'hypoderme représente 10 à 15 % du poids corporel chez l'homme et nous Mesdames 20 à 25 %. « Suite dans un prochain article comment bichonner notre cellulite sans la contrarier... ».

 

 

 

Votre peau, votre vécu, votre passé, tant d’informations gravées au fils du temps...

 

 

La peau peut s'exprimer et causer des problèmes selon les facteurs endogènes et exogènes qui vous entourent :

 

  • l'environnement ( pollution, tabac, médicaments, soleil, vent..)

  • l'hérédité

  • les aliments de dégénérescences ( ultra transformés, industriels, pesticides...)

  • perturbateurs endocriniens (pesticides...)

  • la gestion du stress et des émotions

  • les produits cosmétiques actuels et les crèmes solaires

  • les carences en acides gras, minéraux, oligo éléments

  • vitamines ( magnésium, zinc, fer...) qui se traduit pas une déficience dans notre alimentation actuelle

 

 

Une alimentation saine et colorée pour apporter à votre peau élasticité et éclat, voici les clefs !

 

  • Du bio-logique : un peu, beaucoup, passionnément, privilégier une alimentation non transformée, de saison et le plus frais possible et vous orienter le plus possible vers des producteurs locaux. Vous pouvez aussi vous diriger vers des labels comme Demeter, Bleu Blanc Coeur et Label Rouge pour leurs qualités nutritionnelles.

     

  • Écarter tout ingrédient que vous ne connaissez pas ( E 330, E 420 ou E 621...), additifs, aliments frits (cancérigènes), aliments ultra transformés pouvant contenir des perturbateurs endocriniens, métaux lourds...

  • Consommer des oléagineux, graines et fruits secs par exemple des noix du Brésil, noix de cajou, noisettes, amandes, graines de chia...
    Les fruits à coque sont une bonne source d’huiles naturelles et d’acides gras essentiels (omega 3), riche en fer, calcium, zinc, vitamine B et D mais ils contiennent également des antioxydants (protection cellulaire).

     

  • Supprimer les aliments dégénérescents comme le sucre blanc, céréales raffinées, huiles raffinées, café, thé noir, lait UHT...

    Ces aliments sont des surcharges pour l’organisme, ils l’encrassent et le déminéralisent sans être de grande valeur nutritionnelle.

     

  • Privilégier une cuisson douce qui permet de préserver une partie des vitamines et minéraux de vos aliments.

    Les cuissons à l'étouffée, à la vapeur ( sauf cuit vapeur et cocote minute) ou au Wok sont idéales.

    Le four micro-onde étant fortement déconseillé.

     

  • L'eau, source de vie, choisissez de préférence une eau faiblement minéralisée. Rappelez-vous les cellules de la peau ont besoin d'un apport hydrique.

     

  • Apporter de bons gras dans l'assiette, préférer des huiles végétales extraites de 1er pression à froid ( les huiles non biologiques contiennent des substances pétrochimiques).

    L'apport en oméga 3 permet de restructurer les cellules du derme et apporte de bons nutriments.

     

  • Manger des fruits et légumes de saison, biologiques de préférence, par exemple les carottes, les épinards, patate douce, mâche, poivron, mangue, persil... riche en bêtacarotène et vitamines pour avoir bonne mine.

     

  • Diminuer le sucre, le sucre a un impact délétère sur la peau et la santé. De plus il est conservé, stocké comme mauvaise réserve dans notre corps (graisse).

 

Quelles solutions ?

 

- Tonifier votre corps, il faut se bouger ! :)

Pratiquer une activité physique régulièrement pour transpirer et faire circuler les déchets de votre corps.

Pour oxygéner votre teint et stimuler l’élastine et le collagène de votre peau penser aux exercices facials et au massage facial par mouvements circulaires, pincements, lissages au niveau du front, de la ride du lion, des sillons nasogéniens...


- Penser hydrologie, le sauna pour activer les glandes sébacées et au hammam pour activer les glandes sudoripares. La peau se comporte comme des petits reins en éliminant les toxines de votre corps.

 

- Une fois par semaine opter pour gommage. Il permet d’éliminer une partie des cellules mortes, d’oxygéner la peau et d’accélérer le renouvellement cellulaire.

Utiliser un gommage doux pour le visage et un gommage pour le corps avec des grains un peu plus gros.

Vous pouvez préparer en amont votre corps avec l'application de savon noir et gant de gommage kessa.

 

 

Voici quelques plantes qui aident la peau à se régénérer

 

Bardane : une alliée très bénéfique, notamment en association avec le chardon marie permet de drainer les toxines.

Reconnue pour ses propriétés anti-infectieuses, elle utile pour les infections cutanée et l'acné. Elle est aussi adoucissante et antioxydante.

La bardane n'est pas une plante toxique, néanmoins elle est à éviter chez la femme enceinte et elle doit être consommée avec prudence par les diabétiques traités par insuline.

 

 

La pensée sauvage : elle a une action dépurative sur la peau et des propriétés diurétiques. La pensée sauvage est efficace pour améliorer certains problèmes de peau dits « séborrhéiques », telles que l’eczéma et l’acné.

 

L'ortie : cette plante est très riche en vitamines (B2, B5, B9, C, K et provitamine A), en minéraux (calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, silicium et fer), en oligo-éléments (cuivre, zinc) et en chlorophylle en complexe idéal pour la peau.

Les feuilles aident à combattre les problèmes de peau, surtout l’acné et l’eczéma (infantile ou nerveux). Cette plante est également dépurative est idéale pour se débarrasser des toxines de l’organisme. Sa fonction drainante permet de freiner la sécrétion de sébum et est recommandée pour les peaux grasses.

 

 

Bourrache et d'onagre, plantes aux nombreuses vertus...

 

Elles contiennent des acides gras essentiels, oméga 3 et omega 6, de la vitamine E au pouvoir anti-oxydant, des fibres et minéraux.

 

Elles permettent de retendre le tissu de la peau souple et sont recommandées pour lutter contre l'apparition des rides grâce à leurs effets régénérant de l'épiderme. Elles ont une action anti inflammatoire et régule de sébum.

Vous pouvez en trouver sous forme d'huile végétale, attention prenez bien une huile végétale biologique sans produits de synthèse !

A utiliser par exemple comme crème du soir.

 

Bien sûr il y a encore de nombreuses plantes, je vous donne là un petit aperçu des plantes les plus courantes que vous pouvez trouver dans votre jardin, pour vous préparer de bonnes petites tisanes !

Pensez aussi à soutenir votre foie responsable le plus souvent de problèmes de peau par des cures détox de plantes ou de jus de légumes et bien une mono diète ou un jeûne.

 

Alerte sur les produits cosmétiques que l'on trouve sur le marché.

 

Attention aux publicités mensongères et surtout aux ingrédients incompréhensibles que vous trouvez dedans !

Les produits cosmétiques que l'on retrouve en supermarché ou en parapharmacie et pharmacie sont bondés de substances pétrochimiques ( paraffine, silicone...), des colorants et parfums de synthèses, des perturbateurs endocriniens néfastes et cancérigènes pour l'organisme.

 

Imaginez-vous le nombre de produits chimiques et de molécules toxiques que votre peau ingurgite, entre les crèmes et le maquillage !

 

Je vous laisse faire votre placard de salle de bain, combien avez vous de produits cosmétiques avec une liste d'ingrédients à rallonge ?

 

C'est pourquoi il est très important de privilégier des cosmétiques biologiques le plus possible et arrêter de s'enduire d'artifices supplémentaires, certes profitables pour les lobbies de la cosmétiques mais délétères pour votre santé et traumatisant pour votre peau !

 

 

Recettes rapides et naturelles pour être une belle plante

 

Gommage corps « Douceur de soie »

 

1 cuillère à café de miel

3 cuillères à soupes de sucre ou de café moulus

4 gouttes d'huile essentielle d'orange

2 cuillères à soupes d'huile d'amande

 

Mélanger c'est prêt ! Massez vous le corps avec des mouvements circulaires du bas vers le haut.

 

 

Huile fraîcheur , raffermissante et anti vergetures pour le corps

 

12 cuillères à soupes d'huile de jojoba

20 gouttes d'huile essentielle de bois de rose

10 gouttes d'huile essentielle de citron

 

Mélanger les ingrédients ensemble et mettre dans un flacon en verre

 

Gommage masque « Éclat des îles »

 

2 cuillères à café de noix de coco râpées

1 cuillère à café de gel d'aloe vera

1 cuillère à café de miel

 

Mélanger les 3 ingrédients et masser votre visage par des mouvements circulaires puis laisser poser 10 min.

 

 

Merci à vous pour votre lecture ! C'est à vous de jouer maintenant !

 

Prenez soin de votre corps et préservez votre meilleure alliée !

 

Je vous dis à très vite pour de nouveaux articles !

 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter. Suivez-moi...

 

« Préserver cette Natur'Ô Cœur de Soi »

 

Votre Naturopathe Amélie :)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Archive
Please reload

Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon

Amélie Fortier

Educatrice de Santé

Naturopathe

Tél : 06.84.35.11.86

naturopathe@naturocoeurdesoi.com

 

 

Cabinet 

6 rue des Eglantines

45200 Amilly (Viroy)

N° Siret : 834 532 49100018

© 2019 par Amélie Fortier

  • Facebook
Omnes.png image.png